Il est mort à 15 ans… ou presque, car la lame de la faux n’a fait que l’égratigner en l’épargnant. Depuis, il vit avec cette douleur tapie au fond de lui. Sa vie, comme celle de bien d’autres, est jalonnée par des disparitions inadmissibles et cruelles. Ces êtres chers que l’on ne peut remplacer et qui peuplent vos nuits. Et pourtant, comme pour chacun, la vie a continué.

Même pas mort est une ode à la vie, un témoignage râpeux, parfois ironique, souvent tragique, mais toujours empreint de tendresse. La mort est un chapitre si sensible qu’on préfère ne jamais y penser, même pour rire, même pour pleurer. Et pourtant, le sujet est toujours omniprésent. Et si l’on acceptait tout simplement ? Si l’on reconnaissait que cette trilogie – naissance, vie, mort – est indissociable. Que tout cela finalement n’est pas si dur, pour peu que l’on ne rêve pas d’être immortel.

Poids 0.205 kg