Un aérodrome à l’arrêt pour cause de Covid

Un aérodrome à l’arrêt pour cause de Covid

Un aérodrome à l’arrêt pour cause de Covid 800 600 Pilâtre de Rozier

Un aérodrome à l’arrêt pour cause de Covid

Pour la seconde fois cette année 2020, l’aérodrome de Chambley (LFJY) est quasiment désert dans les airs. Une activité se maintient dans les hangars car il y a toujours des aéronefs à réparer et des sessions de formation professionnelle à assurer.

Les vols de montgolfières assimilés à une activité de loisirs (non essentiels) sont présentement suspendus. Une grande tristesse pour les quatre élèves de l’E.I.A (Ecole internationale d’aérostation) qui piaffent de ne pouvoir s’entraîner aux paliers et atterrissages, surtout que la météo est plus favorable actuellement.