Le vol du premier janvier dans le brouillard

Le vol du premier janvier dans le brouillard

Le vol du premier janvier dans le brouillard 1078 549 Pilâtre de Rozier

Le vol du premier janvier dans le brouillard

On espérait pourtant que la tradition du vol du premier janvier puisse être maintenue. Malheureusement le plafond bas, un peu de neige et des vents un peu forts ont contraint les pilotes à rester au sol. Finalement on préfère regretter d’être au sol plutôt que de regretter d’être en l’air. Notre envie n’en est que plus forte.

Reste à espérer que l’année 2021 sera plus propice aux vols, notamment pour le prochain #GEMAB21. Ils sont d’ailleurs nombreux à s’inscrire pour expérimenter la joie de prendre les airs au milieu de centaines de montgolfières.