Grand Est Mondial Air Ballons

Foire aux questions
nous contacter

F.A.Q.

Qui organise le GEMAB ?

La manifestation a été conçue par Philippe Buron Pilâtre. C’est l’association Les Portes du Ciel qui gère l’événement et la société Pilâtre de Rozier SIGA qui assure la partie commercialisation, coordination et communication. Plus de 200 partenaires dont la région Grand Est financent l’événement ce qui permet notamment d’offrir l’entrée et le parking au public.

Pourquoi le public ne peut pas aller sur le terrain autour des ballons ?

Parce que c’est la loi. Par arrêté interministériel en France (comme en Europe d’ailleurs), le public n’est pas admis sur l’aire d’envol en manifestation aérienne et doit être séparé par des barrières.

Ce n’est pas le cas par exemple aux Etats Unis où le public peut se promener entre les ballons.

Pourquoi les ballons volent tôt le matin ou tard le soir ?

Les ballons doivent voler dans une atmosphère stable avec des vents inférieurs à 10 noeuds (18 km/h) et sur une manifestation comme le GEMAB à moins de 5 noeuds. Ce qui est impossible en pleine journée l’été. Par contre l’hiver, l’atmosphère est plus stable et on peut voler dans la journée.

Combien de temps dure un vol ?

Un vol dure en moyenne une heure. Mais le passager est associé à la préparation du vol et au retour après le vol. Le ballon ne revient pas à son point de départ, c’est un véhicule au sol qui vient récupérer le pilote, ses passagers et le ballon.

À quel âge peut-on monter dans un ballon ?

La pratique de la montgolfière est plutôt réservée aux grands enfants.

En effet, l’aérostation est une activité sportive à part entière mais encore contemplative pour les heureux passagers.

Un enfant trop jeune ou non mature se lassera vite et ne saura pas savourer cette jolie expérience à sa juste valeur.

Nous n’acceptons pas les enfants de moins de 6 ans et mesurant moins d’1m20. Pour des raisons évidentes de sécurité, il est impossible de tenir les enfants dans ses bras pour leur permettre d’apprécier le paysage.

Et tout enfant de moins de 12 ans doit être accompagné d’un adulte majeur responsable.

Peut-on voler lorsqu’on est handicapé ?

Il existe des nacelles adaptées pour les personnes handicapées. Dans tous les cas l’avis du médecin traitant est requis. Très fortement déconseillé en cas de handicap mental. Durant le #GEMAB, nous veillons à l’accessibilité de la fête pour tous avec un accès et un parking réservé pour les PMR, mais encore des sanitaires adaptés et une aire de vue prioritaire avec une signalétique de sensibilisation pour tous.

Nous accueillons certes un ou deux ballons à nacelles accessibles, mais les quelques places dans ces nacelles sont réservées au département de Meurthe et Moselle.

Pourquoi cela coûte 270 euros de voler en ballon ?

C’est une discipline exceptionnelle. On fait peu de vols par an, acheter une montgolfière est onéreux (moyenne de 50.000 euros), il faut également un véhicule pour tracter la remorque et ramener les passagers après le vol. Vous rajoutez à cela les assurances, les visites obligatoires, les réparations et le propane sans oublier la formation. Mais un vol dure une heure et vous procure des sensations inoubliables : le prix de l’exceptionnel.

Pourquoi ne sait-on pas en avance si cela va voler ?

La météo n’est pas une science exacte. Il peut pleuvoir à Metz et à Nancy et faire beau sur l’aérodrome de Chambley. On doit tenir compte de l’observation dans la zone où se trouve la montgolfière mais également des bulletins météos régionaux et nationaux pour anticiper les évolutions. Parfois une heure avant on ne sait pas si les vents vont baisser, si la pluie ne va pas arriver.

Comment se dirige-t-on en montgolfière ?

Une montgolfière va à la vitesse du vent, dans la direction du vent. Pour changer de direction, le pilote doit trouver un vent différent à une autre altitude. Le pilote est seul maître de la verticalité. Il dose la chauffe de l’air dans son enveloppe pour monter et pour descendre.

Quelle est la différence entre un ballon à gaz et une montgolfière ?

On les appelle tous les deux des ballons, mais le ballon à gaz est un ballon libre gonflé à l’hélium ou l’hydrogène. On emporte du lest (eau ou sable) que l’on déverse régulièrement pour prendre de l’altitude. Pour se poser on ouvre la soupape. Ce sont des vols qui peuvent durer jusqu’à 90 heures. Pour les montgolfières, ce sont des ballons remplis d’air froid que l’on réchauffe avec un brûleur relié à des réservoirs de propane. Pour monter il faut chauffer et pour descendre ne plus chauffer. Et le vol ne dure qu’une heure en général.

Comment devenir pilote et combien cela coûte ?

Il faut un brevet de pilote et une licence avec un examen médical aéronautique que l’on obtient en suivant des cours théoriques et pratiques avec un instructeur. On peut débuter dès 16 ans et il n’y a pas d’âge maximum. Il faut environ un an pour apprendre (assimiler toutes les connaissances et expérimenter l’aérologie des quatre saisons). Et pour le prix il faut compter entre 6.000 et 8.000 euros.

Pourquoi seuls les ballons volents pendant les envols de masse ?

Par arrêté préfectoral de manifestation accueillant du public, on ne peut avoir d’autres aéronefs que les montgolfières durant les évolutions de ces dernières. Lorsque les montgolfières ne volent pas, l’aérodrome retrouve son activité et les autres engins volants sont accueillis.

Comment venir en aéronef au GEMAB ?

Il faut préalablement adresser une demande par mail indiquant jour, type d’aéronef, nombre de passagers. Et à l’arrivée signer la feuille d’engagement.

Vous ne trouvez pas votre réponse dans notre FAQ ? Posez-nous votre question directement.

?

Pin It on Pinterest