L’Ascension porteur d’espoirs pour un retour dans les airs

L’Ascension porteur d’espoirs pour un retour dans les airs

L’Ascension porteur d’espoirs pour un retour dans les airs 1024 507 Pilâtre de Rozier

Depuis une petite semaine, la réglementation s’est assouplie en cette nouvelle période de déconfinement. Les aéronefs sont autorisés à revoler. Pour l’heure, essentiellement en vol solo et pour la formation. Seuls sont autorisés les membres de la famille et des clubs. Pas encore de permission de faire voler les candidats aux baptêmes de l’air. D’ici le 2 juin, les “choses vont s’améliorer”, c’est l’espoir partagé par tous les pratiquants des sports aériens.

L’aérodrome de Chambley (LFJY) revit enfin avec son ballet régulier d’ULM, de planeur, d’avion, d’hélicoptère et de montgolfière. Les terrains enherbés sont tondus, les hangars se rouvrent et laissent percevoir une reprise d’activité permanente.

D’ici le 15 juin, nous devrions pouvoir envisager l’ouverture de l’AéroMusée et de son activité magique du vol en montgolfière en réalité virtuelle. Dans les bureaux, l’activité se maintient avec la préparation des grandes lignes de la future édition 2021 du #GEMAB. Mais ceci est une autre histoire que nous imaginons vous conter dès cet été.

Encore un peu de patience, le COVID19 est en train de se faire oublier, tous les espoirs sont permis !