Un jour à Chambley

Un jour à Chambley

Un jour à Chambley 1659 871 Mondial Air Ballons

Un jour à Chambley

04h00 du matin. 

Le réveil sonne. Les yeux piquent encore, mais il est l’heure de se lever, d’attacher sa remorque et de monter dans la voiture. Direction l’aérodrome de Chambley ! Me voici arrivé dans Ballonville Pilote au Hangar G.  Ce sont les membres de l’organisation qui nous servent café/thé/chocolat et croissants. Un moment propice pour retrouver les amis pilotes venus du monde entier et discuter avec les constructeurs et les dealers de ballon présents avec des stands dans le village. L’ambiance est chaleureuse. Rapidement le grand hall se remplit. L’heure du briefing.

06h00, heure du briefing

Le briefing démarre, le directeur des vols et le “météo” annoncent les conditions de vols et maintiennent le suspens. Immédiatement sur mon smartphone, je reçois l’info météo sur l’appli, que je peux aussi retrouver sur les écrans et en version papier. Je n’attends qu’une chose : l’autorisation de décoller. Verdict : Ca vole ! Direction la voiture dans le parking des équipages proche du briefing. Au début c’est un peu compliqué de s’y retrouver dans les zones (bleu, jaune, vert, rouge) et de s’intégrer dans la parade des pilotes qui passe le long du public. Ça y est je trouve ma place. Il est temps de décharger la nacelle et de déployer la toile. Les plus rapides font déjà rugir les brûleurs et les ventilateurs tournent à fond. Le drapeau est vert au-dessus du hangar G et de la Tour de Contrôle.  Moins de 30 minutes plus tard, des dizaines de ballons sont déjà dans les airs. Rapidement suivis par des centaines d’autres. Le spectacle est à couper le souffle de se trouver au cœur de la féérie. Tout autour des champs, des petits villages,  des plaines, des forêts, des troupeaux de vaches, de moutons. La magie opère. C’est un moment privilégié dans le silence et la plénitude ponctué par le bruit du brûleur.

10h00

Après 1h00 de vol, j’atterris facilement dans un parc. Le temps de tout remballer, avec l’équipage je prends la direction de l’aérodrome de Chambley pour refaire les pleins de gaz. Magique la station avec 150 points de piquage. Elle est finie la corvée. En dix minutes, je suis de retour sur le parking des équipages pour fêter le vol au bar des pilotes. Peut-être qu’aujourd’hui, on va rester manger avec les copains. Cet après midi on ira à Metz ou Nancy et pourquoi pas aller se baigner au lac de Madine proche. Et de lézarder au soleil pour se reposer.  

18h00 

L’heure du briefing a sonné, retour sur l’aérodrome. On doit se dépêcher car c’est l’heure où le public commence à affluer. Petit tour à la boutique pour acheter un blouson supplémentaire et hop silence, le DV va parler. Demain dimanche, il annonce le gonflement en ligne. Un grand moment avec un briefing avancé pour permettre à tout le monde de s’aligner rapidement et de décoller en moins d’une heure. Une nouvelle tentative de records. Tous les médias, le public et les pilotes attendent ce moment magique. C’est une première pour moi, je suis venu un peu aussi pour vivre ce record. 

Le public est massé le long des barrières. De nouveau c’est la parade des pilotes avec nos drapeaux. Les flashes crépitent et les applaudissements sont nourris. Retour en zone verte qui m’est assignée. Je choisis un coin sympa sans trop de ballons pour me préparer. De nouveau je suis dans les airs au milieu de centaines de bulles, c’est magique. 

21h00 

Atterrissage avant la nuit, retour au gaz, une petite bière avec les copains dans BallonVille Pilote et hop au lit. Demain on recommence. J’ai de la chance je suis logé à dix minutes de l’aérodrome chez un couple d’agriculteurs. Le paradis ! Et cela va durer encore huit jours. J’ai bien fait de venir car l’ambiance est d’enfer. 

En général c’est ainsi que les nouveaux pilotes nous racontent leur première expérience. Déjà nous avons reçu des propositions d’hébergement pour des pilotes. N’hésitez pas à me consulter. Les premiers arrivés seront les premiers servis. Et comme les “vétérans” ont déjà réservé depuis longtemps leur hébergement, les derniers jours c’est plus compliqué de trouver à moins de 20 minutes de l’aérodrome.

Cliquez ici pour consulter notre politique de gestion des données personnelles.


Préférences pour les cookies

Lorsque vous visitez notre site web, celui-ci est susceptible de stocker des informations obtenues via votre navigateur internet, par l'intermédiaire de fichiers dénommés "cookies". Ici vous pouvez modifier vos préférences en matière de gestion de ces données vous concernant. Sachez que bloquer certains types de cookies pourra avoir un impact sur votre expérience de navigation, et sur certaines fonctions d'utilisation du site.

Privacy preferences

When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in the form of cookies. Here you can change your Privacy preferences. It is worth noting that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we are able to offer.

Notre site web utilise des cookies. Merci de définir vos préférences en matière de données personnelles, ou d'accepter l'utilisation de ces cookies.