Un confinement difficile à “avaler”

Un confinement difficile à “avaler”

Un confinement difficile à “avaler” 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 Un confinement difficile à “avaler” 

Ah le difficile confinement ! Difficile de mettre tout le monde d’accord car on perd tous quelque chose. Des clients, de l’activité économique, du lien social. Si l’aviation légère est porteuse de rêves, de liberté, elle n’est pas essentielle en période de pandémie mondiale. Il nous faut donc être patients. Et même s’il est difficile d’envisager un meilleur avenir à court terme, tous les acteurs de l’événementiel regardent aujourd’hui 2021 comme la lumière au bout du tunnel. On me demande souvent à neuf mois du prochain #GEMAB21 quelles sont les chances de pouvoir organiser ce rendez-vous planétaire. Je suis comme chacun, dans l’attente d’un vaccin, d’un médicament qui stoppera net la pandémie. J’ai foi en un avenir plus joyeux et à moyen terme. Alors avec toute l’équipe, nous travaillons dur pour que tout soit prêt du 23 juillet au 1er août 2021 sur l’aérodrome de Chambley et que nous puissions accueillir comme à l’accoutumée, les pilotes, les équipages, les partenaires, le public, les médias, les sous traitants et membres de l’organisation. C’est le voeu le plus cher que nous formulons en cette fin d’année 2020. Offrir un spectacle qui nous transporte au delà des nuages noirs.   


🇬🇧 The new lockdown measures are hard to « swallow”

This second national lockdown is painful! It’s hard to get everyone to agree because we all lose something: customers, economic activity, social links, … Although light aviation is the bearer of dreams and freedom, it is not essential in times of global pandemic. We have therefore to be patient. And even if it is difficult to envisage a better future in the short term, all the actors in the event industry are now looking to 2021 as the light at the end of the tunnel. I am often asked nine months from the next #GEMAB21 what are the chances of being able to organize this international event? I’m like everyone else, waiting for a vaccine, a drug that will stop the pandemic in its tracks. I have faith in a more joyful and medium-term future. So with the whole team, we are working hard to ensure that everything is ready to ensure a great event from July 23 to August 1, 2021 on the Chambley airfield and that we can welcome, as usual, pilots, crews, partners, the public, the media, subcontractors and members of the organization. It is our dearest wish at the end of the year 2020: to offer a show that transports us beyond the dark clouds.