C’était il y a 35 ans : ma première montgolfière

C’était il y a 35 ans : ma première montgolfière

C’était il y a 35 ans : ma première montgolfière 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 C’était il y a 35 ans : ma première montgolfière 

Traditionnellement depuis 38 ans la dernière manifestation aérostatique de l’année est le rassemblement du Puy en Velay. Une institution et un plaisir immense que de voler au dessus des terres du Marquis d’Arlempdes (d’Arlandes), fidèle compagnon de vol de Pilâtre de Rozier, le 21 novembre 1783. La première fois que les hommes volaient dans les airs.

Malheureusement pour cause de pandémie, la manifestation est annulée en cette année 2020. L’occasion de me souvenir avec une infinie tendresse que c’est en 1985 pour la 3ème édition de ce rassemblement que je m’étais rendu à cette rencontre avec ma première montgolfière achetée quelques mois plus tôt. C’était le dixième exemplaire produit par la Manufacture Française de Montgolfières à Reims. A Pâques 1985 alors qu’il était en train de créer cette fabrique avec Hélène Dorigny, Michel Arnould se tue en Ulm. Ce grand pilote titulaire de nombreux records (et l’un de mes instructeurs) s’était mis en tête de fabriquer des montgolfières à Reims. Naturellement j’ai acheté mon premier ballon dans sa fabrique où j’ai fait la connaissance de Jacques LLopis avec qui dix ans plus tard, nous avons créé une nouvelle fabrique de montgolfières sous les couleurs de Pilâtre de Rozier.

Pendant plus de dix ans ce fier ballon tricolore (bleu/blanc/rouge) a sillonné la Lorraine et le monde entier. Plus de vingt de mes élèves pilotes ont passé leur brevet à bord de ce bel aéronef aux couleurs de l’un de mes principaux partenaires, l’entreprise d’intérim Novasam.

Aujourd’hui avec plus de 2.000 heures de vol, je continue à former des pilotes (plus de 70 en 35 ans) et les plans de la fabrique de ballons sont revenus depuis quelques semaines dans le giron de l’équipe de Chambley, organisateur du #GEMAB. Comme quoi l’histoire se poursuit et me poursuit. Une aventure de vie bien remplie.   


🇬🇧 35 years ago: my first hot-air balloon

Traditionally for 38 years the last balloon event of the year has been the gathering of Le Puy en Velay. It is an institution and an immense pleasure to fly over the lands of the Marquis d’Arlempdes (d’Arlandes), Pilâtre de Rozier’s faithful flying companion on November 21, 1783. The first time ever that men had flown in the air.

Unfortunately due to the pandemic, the event is cancelled in 2020. It is the opportunity for me to remember with infinite tenderness that I attended the 3rd edition of this gathering, in 1985 with my first hot-air balloon bought a few months earlier. It was the tenth balloon made in Reims by the Manufacture Française de Montgolfières. In Easter 1985 while he was creating this factory with Hélène Dorigny, Michel Arnould died in an ultralight crash. This great pilot, holder of numerous records (and one of my instructors) had decided to manufacture hot-air balloons in Reims. Naturally I bought my first balloon in his factory where I met Jacques LLopis with whom ten years later we created a new balloon factory under the colors of Pilâtre de Rozier. 

During more than ten years this proud tricolor balloon (blue/white/red) has criss-crossed Lorraine and the whole world. More than twenty of my student pilots have passed their license on board this beautiful aircraft in the colors of one of my main partners, the temporary staffing company Novasam. 

Today, with more than 2000 hours of flight time, I continue to train pilots (more than 70 in 35 years) and the plans for the balloon factory came back a few weeks ago in the assets of the Chambley team, organizer of #GEMAB. So the story goes on and on and on. An adventure of a full life…

Un commentaire
  • Merci pour ce partage mais… Je suis déçu. Le curieux que je suis aurait bien aimé en voir une photo de cette première montgolfière 😉