Des succès et des échecs : une semaine intéressante

Des succès et des échecs : une semaine intéressante

Des succès et des échecs : une semaine intéressante 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 Des succès et des échecs : une semaine intéressante

Bon ça y est les B737 Max viennent d’obtenir le droit par la FAA de reprendre les airs après près de deux ans d’interruption de vol. Deux accidents successifs ayant fait 350 morts avaient justifié cette immobilisation. Il va falloir attendre une reprise des vols et un retour des clients pour voir de nouveau ces fiers avions sillonner les airs. Les dysfonctionnements ont été analysés à la loupe et ce merveilleux vaisseau des airs aura encore de longues années d’exploitation.

Au même moment, la fusée Vega d’Ariane Espace essuie un sévère revers en échouant à mettre sur orbite deux satellites dont Taranis. Une erreur humaine serait à l’origine du problème. 

Par contre, c’est une réussite totale pour SpaceX qui a conduit 3 astronautes américains et un japonais à bord de l’ISS, confortant son avance technologique dans le domaine. Une bonne nouvelle pour le Français Thomas Pesquet qui devrait se retrouver à bord en mars 2021 pour une mission de six mois. 

Sur Terre, le virus immobilise la planète entière. Dans l’Espace, la conquête continue avec en ligne de mire la Lune et Mars.      


🇬🇧 Successes and failures: an interesting week

Well that’s it, the FAA has just granted the B737 Max the right to return to the air after nearly two years of flight interruption. Two successive accidents with 350 fatalities had justified this grounding. We will have to wait for flights to resume and for customers to return to see these proud machines in the air again. Malfunctions were carefully analyzed, and this marvellous aircrafts will continue to operate for many years to come.

At the same time, Ariane Space’s Vega rocket suffered a severe setback when it failed to put two satellites, including Taranis, into orbit. A human error would be at the origin of the problem. 

In contrast, it was a total success for SpaceX, which conducted 3 American astronauts and a Japanese on board the ISS, consolidating its technological lead in the space field. Good news for Frenchman Thomas Pesquet, who should be on board in March 2021 for a six-month mission. 

On Earth, the virus is immobilizing the entire planet. In space, the conquest continues, with the Moon and Mars on target.