Des premiers pas dans les airs au tourisme spatial

Des premiers pas dans les airs au tourisme spatial

Des premiers pas dans les airs au tourisme spatial 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 Des premiers pas dans les airs au tourisme spatial

De juin à Novembre 1783, ces six mois ont permis de concevoir deux aérostats, l’un à air chaud, l’autre à hydrogène. La montgolfière a été la première à prendre les airs, suivie dix jours plus tard par le ballon libre à gaz. Six mois entre la conception et le transport de passagers, une situation que l’on ne connaît plus puisqu’il faut plus de 15 ans pour concevoir un avion et lui permettre d’emporter des clients. Aujourd’hui les rêves se tournent plus vers l’Espace. Mais c’est devenu quasiment normal d’emmener des astronautes dans l’ISS, de penser proche la destination Lune, voire Mars (avant 2030 semble-t-il). Ce qui est étonnant par contre, c’est la possibilité d’ouvrir l’Espace aux touristes. Même les Russes vont organiser dans les jours à venir le voyage d’une équipe de cinéma vers l’ISS pour quelques heures en repeignant le vaisseau aux couleurs de l’opération. Quant à l’aviation, elle va se transformer très vite pour défier les nouveaux enjeux écologiques. Comme quoi ce domaine demeure un véritable territoire d’innovations.


🇬🇧 From the first steps in the air to space tourism

From June to November 1783, these six months enabled the design of two aerostats, one using hot air and the other hydrogen. The hot-air balloon was the first to take to the air, followed ten days later by the free gas balloon. Six months from conception to the transport of passengers, a situation that is no longer known since it takes more than 15 years to conceive an aircraft and allow it to carry customers. Today, dreams are more focused on Space. But it has become almost normal to take astronauts to the ISS, to think of the Moon or even Mars (before 2030, it seems). What is surprising, however, is the possibility of opening Space to tourists. Even the Russians are going to organise in the next few days the trip of a film crew to the ISS for a few hours by repainting the ship in the colours of the operation. As for aviation, it will be transformed very quickly to meet the new ecological challenges. This field remains a real territory of innovation.