L’espace toujours en vogue

L’espace toujours en vogue

L’espace toujours en vogue 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 L’espace toujours en vogue 

Avec le retour de Thomas Pesquet resté 6 mois dans l’ISS, voici l’arrivée de Matthias Maurer (51 ans), originaire de Sarre (Allemagne) et ancien étudiant de l’Université de Lorraine. La météo a joué les trouble-fête mais finalement tout s’est bien déroulé. Quelques heures auparavant les Russes et Les Américains ont dû dévier l’ISS pour éviter qu’elle ne soit percutée par un des innombrables déchets qui polluent l’Espace. Cette fois, il s’agissait d’un débris chinois. SpaceX a relancé sa campagne d’envoi de satellites Starlink afin de permettre la couverture Internet sur la planète. Trois taïkonautes Chinois ont débuté leur campagne de 6 mois pour contribuer à la construction du futur vaisseau spatial chinois. Mauvaise nouvelle pour la future expédition lunaire, les Américains parlent aujourd’hui de 2024 ou 2025. Finalement ce sera la société d’Elon Musk qui devrait déposer les astronautes sur la surface lunaire et non Blue Origin de Jeff Bezos qui avait contesté le choix de la NASA, sans doute une des raisons du retard. Et pour terminer ce tour d’espace, signalons le décès récent dans un accident d’avion de Glen de Vries qui avait accompagné William Shatner (Captain Kirk) dans le vol touristique de Blue Origin. 


🇬🇧 Space is always in vogue 

With the return of Thomas Pesquet, who remained in the ISS for six months, comes the arrival of Matthias Maurer (51), a native of Saarland (Germany), former student of the University of Lorraine. The weather played spoilsport but in the end everything went well. A few hours earlier, the Russians and Americans had to divert the ISS to avoid it being hit by one of the countless pieces of waste that pollute space. This time it was Chinese debris. SpaceX has relaunched its campaign to send Starlink satellites to provide Internet coverage around the world. Three Chinese taikonauts have started their 6-month campaign to help build the future Chinese spacecraft. Bad news for the future lunar expedition, the Americans are now talking about 2024 or 2025. Finally, it will be Elon Musk’s company that should deposit the astronauts on the lunar surface and not Jeff Bezos’ Blue Origin, which had contested NASA’s choice, no doubt one of the reasons for the delay. And to finish this space tour, let’s mention the recent death in a plane crash of Glen de Vries who had accompanied William Shatner (Captain Kirk) in the Blue Origin tourist flight.