Longtemps attendu Galileo couvre déjà la planète

Longtemps attendu Galileo couvre déjà la planète

Longtemps attendu Galileo couvre déjà la planète 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 Longtemps attendu Galileo couvre déjà la planète

C’est en 2003 que l’Europe a démarré son programme Galileo pour concurrencer le GPS américain, le Russe Glonass et le Chinois Beidou. En 2016 le système est entré en fonction et couvre déjà plus de 2,3 milliards d’habitants. Une belle réussite qui doit s’achever en 2025 pour la première phase. Viendront ensuite des satellites plus perfectionnés qui permettront une géolocalisation au décimètre près (actuellement un mètre pour Galileo et 10 mètres pour le GPS).

Fort heureusement les 3 systèmes dans le monde sont compatibles assurant une continuité du service nécessaire pour les besoins de la défense mais aussi pour tous les aspects civils comme le secteur bancaire, la sécurité civile, l’automobile, la téléphonie mobile, etc. 

Il y a actuellement 26 satellites qui vont être rejoints début décembre par deux autres, puis huit nouveaux avant 2025. 

C’est une véritable prouesse qu’il convient de porter au crédit de l’Europe et qui permet à plus d’une centaine de marques de smartphones d’être connectés à ce système.


🇬🇧 Long-awaited Galileo already covers the planet

In 2003, Europe launched its Galileo programme to compete with the American GPS, the Russian Glonass and the Chinese Beidou. In 2016, the system became operational and already covers more than 2.3 billion people. This is a great success, and the first phase is due to be completed in 2025. More sophisticated satellites will then be added to enable geolocation to the nearest decimetre (currently one metre for Galileo and 10 metres for GPS).

Fortunately, the three systems in the world are compatible, ensuring the continuity of service needed for defence purposes, but also for all civilian aspects such as the banking sector, civil security, cars, mobile telephony, etc. 

There are currently 26 satellites, which will be joined at the beginning of December by two others, then eight more before 2025. 

This is a real feat that should be credited to Europe and which allows more than a hundred brands of smartphones to be connected to this system.