Vivre sur Mars

Vivre sur Mars

Vivre sur Mars 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 Vivre sur Mars

Alors que l’on se pose encore la question de savoir quand il sera possible de retourner sur la Lune et que l’espoir d’atteindre Mars avant 2030 s’éloigne un peu, des chercheurs de la Nasa réfléchissent sur la problématique de survie des équipes qui devront résider sur Mars. Outre le délai du voyage pour l’atteindre (un peu plus d’un an et demi actuellement), la durée du séjour devrait être de plusieurs années. Comment des hommes et des femmes, même parfaitement entraînés, vont pouvoir survivre et quelles seront leurs attentes vis-à-vis de la planète Terre qu’ils auront quittée.  N’en viendront-ils pas à s’entretuer ? A ne plus vouloir rentrer ? La distance, l’ennui, la survie, le vieillissement, et pourquoi pas la naissance d’enfants sont des questions qu’il est légitime d’envisager ? De nombreuses expériences sont sans doute conduites, dont on ne connaît ni le résultat ni l’avancée. Mais on a encore quelques années pour travailler sur le sujet pour cette future épopée spatiale. 


🇬🇧 Living on Mars

While the question of when it will be possible to return to the Moon is still being asked and the hope of reaching Mars before 2030 is becoming more remote, NASA researchers are considering the problem of survival for the teams that will have to live on Mars. In addition to the length of the journey to reach Mars (currently a little over a year and a half), the duration of the stay should be several years. How will even perfectly trained men and women survive and what will their expectations be of the planet Earth they have left behind?  Will they not end up killing each other? Will they not want to return? Distance, boredom, survival, ageing, and why not the birth of children are questions that are legitimate to consider? Many experiments are undoubtedly being conducted, the results of which we do not know. But we still have a few years to work on the subject for this future space epic.