L’avenir de l’Espace viendra du privé

L’avenir de l’Espace viendra du privé

L’avenir de l’Espace viendra du privé 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 L’avenir de l’Espace viendra du privé

Jusqu’à présent, toutes les grandes épopées spatiales étaient gérées par les gouvernements. Les seuls à avoir les moyens. Avec l’arrivée d’Elon Musk (même lourdement financé par l’Etat américain), la donne a changé. La Nasa doit compter sur le privé pour imaginer retourner sur la Lune et sans doute Mars. Et depuis la guerre en Ukraine, on assiste à une autre guerre dans l’Espace sur l’avenir de l’ISS où il est clair que le partenariat russo-américain ne durera plus très longtemps. Déjà on annonce la mise en place du futur ISS qui dans un premier temps sera accroché à l’ISS avant que ce dernier ne soit envoyé à la désintégration. La date prévue de 2031 pour la fin sera vraisemblablement avancée. Vendredi, 4 astronautes privés sont partis en direction de l’ISS pour le prix unitaire de 50 millions de dollars pour 8 jours dans la station désormais en voie de privatisation.


🇬🇧 The future of Space will come from the private sector

Until now, all the great space epics were managed by governments. They were the only ones who had the means. With the arrival of Elon Musk (even if he is heavily financed by the American state), the situation has changed. NASA has to rely on the private sector to imagine returning to the Moon and probably Mars. And since the war in Ukraine, we are witnessing another war in Space on the future of the ISS where it is clear that the Russian-American partnership will not last much longer. Already it is announced the implementation of the future ISS which will be initially attached to the ISS before the latter is sent to the disintegration. The planned date of 2031 for the end will probably be advanced. On Friday, 4 private astronauts left for the ISS for the unit price of 50 million dollars for 8 days in the station which is now being privatized.