Et vive la France aérostatique

Et vive la France aérostatique

Et vive la France aérostatique 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 Et vive la France aérostatique

La France vient d’obtenir l’immense distinction d’être championne du monde par équipe au dernier Championnat du Monde de Montgolfières en Slovénie. Grâce à la très bonne 3è place de Nicolas Schwartz et à celles de ses collègues, la Fédération Aéronautique Internationale (FAI) a décerné cette distinction. De la même façon, les sportifs français ont conquis de belles médailles aux championnats d’Europe. Une nouvelle génération est arrivée sur les terrains rendant la pièce aux traditionnels Britanniques, Allemands et Pays de l’Est. Même si cela ne concerne qu’une petite dizaine de pilotes et une cinquantaine pour les championnats nationaux, il est important qu’une discipline sportive puisse s’illustrer de cette manière. Il ne faut pas oublier non plus les excellents résultats enregistrés dans la plus ancienne compétition aéronautique qu’est la Gordon Bennett (ballons à gaz). Cette dynamique est également visible dans le domaine du parachutisme, vol à voile et voltige aérienne. Dommage que ces événements ne bénéficient pas plus des honneurs de la télévision et des grands médias. Heureusement que les réseaux sociaux ont pris le relais de la médiatisation. 


🇬🇧 And long live France aerostatic

France has just obtained the immense distinction of being world champion by team at the last World Hot Air Ballooning Championship in Slovenia. Thanks to the very good 3rd place of Nicolas Schwartz and his colleagues, the International Aeronautical Federation (FAI) has awarded this distinction. In the same way, the French athletes have conquered beautiful medals at the European championships. A new generation has arrived on the scene, giving back the room to the traditional British, Germans and Eastern European countries. Even if this only concerns a small number of pilots and about fifty for the national championships, it is important that a sport discipline can illustrate itself in this way. We must not forget the excellent results recorded in the oldest aeronautical competition, the Gordon Bennett (gas balloons). This dynamic is also visible in the field of parachuting, gliding and aerobatics. It is a pity that these events do not benefit more from the honors of the television and the big media. Fortunately, social networks have taken over the media coverage.