Ne pas oublier le 21 novembre

Ne pas oublier le 21 novembre

Ne pas oublier le 21 novembre 150 150 Le blog de Philippe Buron-Pilâtre

🇫🇷 Ne pas oublier le 21 novembre

Entre le 4 juin 1783 et le 21 novembre de la même année, entre Annonay et Paris, l’être humain a réussi l’un de ses rêves : voler dans les airs. En 2023 on fêtera les 240 ans du premier vol humain. Depuis les montgolfières, puis les ballons à gaz sont nés les dirigeables, les avions, les hélicoptères, les planeurs, les Ulm et tous les engins qui volent. Et au-delà, les fusées, les vaisseaux spatiaux. Le 21 novembre 1783, Pilâtre de Rozier et le Marquis d’Arlandes sont montés à mille mètres, dépassant le sommet des cathédrales, ont volé plus de vingt minutes et ont parcouru plus de 25 km. Et même si les montgolfières ont disparu de la révolution française aux années 1960 où ce sont les américains qui ont réinventé le ballon à air chaud, au 3è millénaire et au 21 siècle, on continue à voler dans les airs, à la vitesse du vent dans la direction du vent. Et pour changer de direction, on change d’altitude.



🇬🇧 Never forget November 21

Between June 4, 1783 and November 21 of the same year, between Annonay and Paris, the human being succeeded in one of his dreams: flying in the air. In 2023 we will celebrate 240 years of the first human flight. Since the hot-air balloons, then the gas balloons were born the airships, the planes, the helicopters, the gliders, the Ulm and all the machines which fly. And beyond that, rockets and spaceships. On November 21, 1783, Pilâtre de Rozier and the Marquis d’Arlandes climbed to a thousand meters, surpassing the tops of cathedrals, flew for more than twenty minutes and covered more than 25 km. And even if hot-air balloons disappeared from the French revolution to the 1960s when the Americans reinvented the hot-air balloon, in the 3rd millennium and in the 21st century, we continue to fly in the air, at the speed of the wind in the direction of the wind. And to change direction, we change altitude.