Philippe Buron Pilâtre nous raconte… 

 

Une vie en neuf (9)…

 

196: mon arrière grand père me confie les clés de l’histoire familiale.

1979 : mon ami Hugues de Sade m’entraîne dans la nacelle d’une montgolfière et je vais devenir pilote.

1989 : c’est l’idée d’organiser le plus grand rassemblement de montgolfières au monde”Fraternité 89”  et l’occasion de rencontrer la femme de ma vie.

1999 : arriver à organiser un gonflement de nuit en plein  jour, à midi et en été. C’était l’année de l’éclipse totale du soleil.

2009 : se marier à Las Vegas avec la femme de sa vie dans la “Little White Chapel” dont le pasteur est une femme pilote venue en Lorraine en 1989 pour Fraternité 89.

2019 : organiser le 30è anniversaire d’une manifestation qui ne devait exister qu’une seule fois.

2029 : j’hésite encore … Transporter le Mondial sur Mars ?

 

 

Montgolfière, folie, amour et passion… 

“La vie ne se déroule jamais comme on l’a rêvé ou comme on l’a prévu. J’étais bien parti pour rester un célibataire endurci lorsqu’en février 1989 alors que la petite équipe recrutée parmi les copains prépare le pari le plus fou d’organiser le plus grand rassemblement du monde de montgolfière du nom de Fraternité 89, une jolie blonde passe la porte de ma maison. Une grande maison qui est devenue une ruche, une sorte de Woodstock lorrain, où l’on travaille, on mange, on dort, on invente l’impossible. Un lieu où chaque m2 est occupé par un salarié ou un volontaire qui s’ingénie à faire que Fraternité 89 ne soit pas un bide. Toutes les bonnes volontés sont acceptées car on travaille H24 pour être en permanente connexion avec le monde entier. Et cette jolie blonde vient troubler mon quotidien. L’histoire retiendra que je lui ai affirmé tout de go “Mademoiselle je vous épouserai”. Vingt ans plus tard, l’engagement a été tenu. Elle n’avait pas prévu qu’elle épouserait aussi la montgolfière et la vie qui va avec. Au delà de mon cas personnel, le Mondial et notamment les mois de février et de juillet (durant les différentes éditions du Mondial) ont fait naître de nombreux amours (et même des enfants !). Alors n’hésitez plus : offrez un vol en montgolfière pour rencontrer le (la) partenaire de votre vie.”

 

© F. BRAURE