• #GEMAB19 : du 26 juillet au 04 août 2019

J+4 – L’onirisme devenue réalité

J+4 – L’onirisme devenue réalité

J+4 – L’onirisme devenue réalité 800 500 Mondial Air Ballons

En ce lundi 29 juillet, nous n’avons pas battu notre record du monde de 456 ballons alignés. Malgré tout, nous avons conservé ce record, encore aujourd’hui inégalé. Mais au final, cela a presque été un détail dans la journée. L’envol fut un instant tellement merveilleux que tout le monde a vite oublié notre huissier tandis que les ballons entamaient leur ballet aérien. Nombre d’entre nous n’avaient jamais eu l’opportunité de pouvoir observer un vol d’une telle beauté. À peine le soleil avait-il pointé le bout de son nez qu’il nous a offert un lever tout en nuances rosées et orangées. Puis le ciel s’est revêtu d’un bleu pastel faisant ressortir la lumière dorée du soleil. Tandis que les montgolfières se dressaient fièrement, la brume les a recouvert de son voile humide comme pour mieux les dévoiler. Rarement l’atmosphère avait été aussi onirique sur cette base de Chambley. Et, soudain, alors que nos ballons commencent leur ascension, la brume disparaît, laissant place à une lumière rayonnante et chaleureuse. C’est une explosion de couleurs qui a pris vie autour et au-dessus de nous. On ne savait plus où donner de la tête. Impossible de savoir combien de temps le spectacle a duré. Comme toujours à Chambley, le temps s’est figé pour mieux observer les ballons danser. On raconte même que de nombreux yeux brillaient d’émotion, y compris du côté de nos vieux habitués.

 

Pilotes – Le ciel pour eux seuls

Lors de la Grande Ligne hier matin, il est probable que votre œil ait été attiré par une montgolfière en forme de kangourou. Ce ballon – outre l’originalité de sa forme – dispose d’une caractéristique spéciale : il s’agit d’un cloudhopper, autrement dit une montgolfière sans nacelle dans laquelle le pilote est assis dans un harnais et est accroché à une bouteille de gaz. Cet appareil est généralement plus léger, ce qui change un peu l’expérience de vol pour le pilote et lui permet d’admirer seul l’immensité du ciel. Sur la manifestation, une dizaine de pilotes disposent d’un cloudhopper, qu’ils utilisent la plupart du temps comme second ballon pour varier les plaisirs en passant d’une expérience de vol collective à une expérience en solitaire.

Pilotes – Une station de gaz unique au monde

Comment les ballons à air chaud pourraient-ils voler sans gaz ? Eh bien ils ne le pourraient pas. Heureusement pour nous, le site de Chambley a la chance de bénéficier d’une station gaz. La plus grande au monde à vrai dire ! Elle contient 150 points de piquetage, ce qui est très pratique pour les pilotes. Cette station a vu le jour en 2011, financée et louée par la Région Grand Est pour le Mondial. Elle est utilisable et utilisée toute l’année et respecte toutes les normes de sécurité. Le fournisseur du site est Primagaz et cette année, pour la première fois, les pilotes utilisent pour faire voler leur ballon du biopropane (biogaz). Cette grande fierté du GEMAB permet de réduire de 80% le rejet dans l’atmosphère. Ce biogaz est issu d’énergie renouvelable, de déchets industriels ainsi que de la méthanisation. Un autre point positif qui contribue au respect de l’environnement.

Partenaires – Le Lab, un espace aux multiples facettes

Lors du dernier numéro de l’Aérofil, nous vous avions parlé des conférences qui ont lieu tous les jours à 17h dans le LAB’ Caisse d’Epargne. Ce n’est pas la seule découverte que vous ferez dans cet espace dynamique au cœur du village partenaire ! Tous les jours, dans l’après-midi, vous aurez l’occasion de rencontrer les exposants qui y sont accueillis, et qui ne sont autres que des starts-up innovantes de notre région, souvent liées au monde du numérique. Celles- ci sont invitées dans le chapiteau pour vous présenter leur travail et parfois même vous faire tester les outils qu’elles développent.

Partenaires – La vie à l’américaine

Ce lundi midi, les invités d’honneur du déjeuner de presse étaient des membres de l’association des vétérans de la base de Chambley, présidée par le seul et l’unique Bob Sisk. Ce passionné de basketball a vécu sur la base otanienne entre 1954 et 1958. Il a notamment participé à la construction de notre tarmac, aujourd’hui si utile ! Cette édition du GEMAB marque sa 5ème venue parmi nous. Bob a tenu à nous ramener une photo souvenir de la base à son époque. Selon PBP, entre 1954 et 2011, certaines parties de la base ont varié de six mètres !

Bob est très reconnaissant envers Aline et PBP pour avoir créé l’AéroMusée, qui ne retrace pas seulement l’histoire de l’aérostation, mais aussi celle de la base de Chambley. Notre homme était accompagné de Charles Buchanan et de la fille de ce dernier, qui est née sur la base de Chambley dans les années 60. Ce fut un beau moment de partage empli d’une douce nostalgie.

Public – Goooood morning Chaaaambley !

Si vous êtes déjà venus à Chambley, vous n’avez pas pu passer à côté. Au centre du Boulevard, le fameux podium de la radio vous accompagne tous les jours de 6h00 à minuit. Mais à quoi ressemble une journée type chez Good Morning Chambley ?

Pour Matthieu, qui coordonne la radio depuis 2015, les nuits sont courtes. Un réveil à 5h40, juste le temps de prendre un petit déjeuner, et c’est déjà l’heure de lancer le fameux « Goooood morning Chaaaambley ! » qui marque le début de la journée sur la base à 6h00. S’en suit une réunion d’équipe avec les trois animateurs Kévin, Louis et Valentin, pour figer le programme de la journée et les rôles de chacun. Les animateurs sont très attentifs au briefing pilote, leur programmation étant dépendante du vol. Si l’envol est confirmé, la parade des pilotes est lancée, puis la playlist qui accompagne l’envol du matin est plutôt calme, et s’adapte au public présent.

L’après-midi, la radio ouvre en fonction du nombre de visiteurs qui arpentent le site. Les animateurs travaillent en binôme avec le Grand Est pour vous proposer des cadeaux offerts par la région, les exposants et les partenaires. Avant l’envol, une interview d’un pilote, d’un volontaire et d’un partenaire sont diffusées ; après l’envol du soir, place à l’animation des nocturnes. Les animations s’arrêtent à 21h30 mais la diffusion continue jusqu’à minuit. La radio, c’est un travail d’équipe, et c’est pour cela qu’il ne faut pas oublier les trois régisseurs : Théo, Baptiste et Arnaud, qui sont en parfaite synergie avec les animateurs. N’hésitez pas et branchez-vous sur la fréquence 98.2 ou connectez-vous sur le site de l’évènement pour écouter notre radio en ligne.

Public – Une fête pour tous

Maxime a 24 ans, Séverine 21. Ils sont venus avec l’École de la Vie autonome et sont ce qu’on appelle des « PMR », personnes à mobilité réduite. Ce lundi 29 juillet, leur rêve de s’envoler en montgolfière trouve consécration grâce au pilote René Schmitz et sa formidable équipe. Ce dernier dirige un ballon à la nacelle un peu spéciale. Elle dispose d’une porte ainsi que d’un siège réhaussable, qui va permettre à Séverine d’être assise en toute quiétude et en pouvant voir au dessus de l’habitacle comme si elle se tenait sur ses pieds. Quant à Maxime, lui qui peut se tenir debout, il a naturellement trouvé sa place dans cette grande nacelle compartimentée spécialement pensée pour assurer une totale sécurité. Après un petit temps d’installation, le ballon s’est envolé, leur offrant un spectacle de toute beauté au milieu du ciel et des bulles colorées. « J’aimerais pouvoir toujours voler comme ça » a confié Maxime à la fin de ce rêve éveillé. L’objectif est atteint : rendre l’envol accessible à tous et faire vivre un moment inoubliable à ces deux belles personnes.

Organisation – Une équipe de haut vol !

Si la Grande Ligne a pu se passer dans les meilleures conditions et vous éblouir lundi, ce fut en partie grâce au concours de notre équipe de lanceurs. Toujours présente à l’appel en cas d’envol, c’est elle qui s’occupe d’installer les ballons et de transmettre les informations aux pilotes afin qu’ils puissent décoller en toute sécurité. Hier, avec plus de 400 ballons sur la piste, leur rôle était donc plus crucial que jamais. L’équipe a dû s’assurer que les montgolfières soient bien toutes placées sur les différentes lignes – sans pour autant être trop collées les unes aux autres – car c’était là la condition sine qua non pour qu’elles soient comptabilisées par l’huissier. Un travail colossal qui a nécessité la présence de toute l’équipe des 25 lanceurs, ainsi qu’un renfort supplémentaire d’une grande partie de l’équipe d’animation.

Organisation – Le #GEMAB19 plus proche de vous

Cette année, le GEMAB renforce sa présence digitale. Yoann Deschamps est notre community manager de l’événement. Sa mission est de gérer le contenu diffusé par les différentes pages de l’événement. Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn, ainsi que le site web, il est important de susciter de la conversation et de l’interactivité avec le public. Les publications ont une portée internationale, les pages du GEMAB ont pour l’instant touché à elles seules près de 3,5 millions de personnes. Le principal axe d’optimisation est la portée esthétique des posts, avec une priorité donnée aux vidéos courtes et dynamiques, ainsi qu’au réseau social Instagram, sur lequel les stories sont un format de plus en plus consommé par la jeune génération.

Le maître mot de Yoann est la réactivité, il faut apporter des réponses rapides aux questions des internautes, qui concernent principalement le fait de savoir si les ballons vont décoller ou non, les horaires des envols, ainsi que les animations sur le site. N’oubliez pas de nous suivre sur nos différents comptes et d’utiliser le hashtag #GEMAB19.

 

Cliquez ici pour consulter notre politique de gestion des données personnelles.


Préférences pour les cookies

Lorsque vous visitez notre site web, celui-ci est susceptible de stocker des informations obtenues via votre navigateur internet, par l'intermédiaire de fichiers dénommés "cookies". Ici vous pouvez modifier vos préférences en matière de gestion de ces données vous concernant. Sachez que bloquer certains types de cookies pourra avoir un impact sur votre expérience de navigation, et sur certaines fonctions d'utilisation du site.

Privacy preferences

When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in the form of cookies. Here you can change your Privacy preferences. It is worth noting that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we are able to offer.

Notre site web utilise des cookies. Merci de définir vos préférences en matière de données personnelles, ou d'accepter l'utilisation de ces cookies.