• #GEMAB19 : du 26 juillet au 04 août 2019

J+5 – De la sueur mais surtout de la joie

J+5 – De la sueur mais surtout de la joie

J+5 – De la sueur mais surtout de la joie 800 500 Mondial Air Ballons

Les jours à Chambley passent mais ne se ressemblent pas. Pour l’organisation, qui travaille d’arrache-pied pour offrir le plus beau spectacle possible à son public, les heures semblent se muer en secondes. Cinq jours après le début du #GEMAB19, la fatigue commence à se faire ressentir chez nos volontaires. Les nuits raccourcissent tandis que les tasses de café se remplissent de plus en plus rapidement. C’est une aventure humaine merveilleuse que nous vivons en prenant part à l’organisation du GEMAB, mais cela ne la rend pas toute rose pour autant. Néanmoins, aucun d’entre nous ne regrette les sacrifices que nous faisons pour participer à la vie de l’évènement. Même si parfois nos habitués se demandent s’ils ne sont pas un peu masochistes l’espace de 10 jours. Au final, une fois que l’envol commence, on oublie tous les soucis de la nuit et de la journée. On ne garde que le meilleur de Chambley.

Pilotes – Vieux loup dans les airs

Lorsque Claude Guittard entre dans la salle du briefing, c’est un peu comme s’il franchissait le pas de sa porte. Ce pilote chevronné participe au Mondial depuis la première édition ! Lors de Fraternité 89, il était alors seulement équipier. 4 mois plus tard, il obtenait sa licence de pilote, après 8 années en tant qu’équipier.

Entre deux poignées de mains, Claude nous explique qu’il prend toujours beaucoup de plaisir à revenir chaque année participer à ce grand rassemblement, dans lequel il vit chaque fois des moments très marquants. Il se souvient notamment de l’édition 1991, durant laquelle la piste était encore en train d’être peinte.

Claude nous confie qu’il n’aurait jamais imaginé se retrouver ici, il y a 30 ans. Pour lui, le Mondial est devenu une grande famille. Il souligne l’amitié qui règne entre les pilotes français, et les nombreux moments de partage, avec une pensée particulière pour Philippe Buron Pilâtre et Aline Dufour, qui portent tous les deux ans cette manifestation à bout de bras pour vous faire vivre des moments uniques.

Pilotes – Le compas dans l’oeil

Vous l’avez sûrement remarqué, les ballons ne se reposent pas à l’endroit d’où ils ont décollé. Comment se fait-il alors qu’ils reviennent à chaque fois à bon port ? C’est le fait des fidèles équipiers, les « petites mains » des pilotes. Au sol, ils participent au montage et au gonflage du ballon, s’assurent du bon décollage, puis partent en « récupération » ou « retrouving » une fois que le ballon quitte la terre, tout en restant en contact permanent avec le pilote par radio. À l’aide de leur GPS, de leurs cartes routières, de leurs yeux aiguisés et d’un peu de sens de l’orientation, ils suivent les traces du ballon au sol jusqu’à l’atterrissage, pour venir le récupérer au plus vite. Un vrai travail de précision !

Partenaires – Un partenaire à la hauteur

Chaque journée du #GEMAB19 met à l’honneur une thématique ou un de ses partenaires, en particulier lors du déjeuner de presse. Ce mardi 30 juillet, c’était la journée de Primagaz, partenaire historique du Mondial et fournisseur officiel du gaz. Le GEMAB étant la seule manifestation à offrir le gaz à ses pilotes, il fallait naturellement un collaborateur à la hauteur de cette mission.

Primagaz est fournisseur de plus de 270 000 communes en France. La société allimente les particuliers, les professionnels, les collectivités et accompagne les territoires dans la transition vers le biopropane. Ce gaz, dont nous vous avions parlé dans l’Aérofil n°188, est la nouveauté phare de cette édition pour les pilotes étant donné qu’il diminue de 80% les rejets de CO2 dans l’atmosphère par rapport à celui utilisé auparavant. Primagaz propose avec ce gaz, fabriqué à partir de déchets recyclés – notamment de l’huile de cuisson et des déchets industriels -, une solution concrète. Le pilote Bertrand Piccard, aussi invité à ce déjeuner, a souligné l’importance pour les pilotes de pouvoir effectuer un sport qui devient désormais plus respectueux de l’environnement.

Partenaires – Comme une connexion entre nous

Responsable du plus gros projet de raccordement en France, Losange est un de nos nouveaux partenaires sur le #GEMAB19. C’est grâce à cette toute jeune société que la base de Chambley dispose désormais d’un accès internet très haut débit. Créée en 2017 pour répondre à l’appel à projet du Grand Est, Losange s’occupe en effet du raccordement d’une grande partie de la région. Son objectif ? Couvrir 3404 communes en fibre optique d’ici 2023 – ce qui représente près d’un million de prises de fibre optique à installer – et permettre ainsi aux zones rurales de ne plus être en reste vis-à-vis du numérique. Notre public saura également lui être reconnaissant : c’est grâce à l’entreprise qu’un réseau WiFi est cette année déployé gratuitement sur le site de la manifestation. Si vous vous connectez au réseau « Chambley Grand Est », n’hésitez pas à utiliser le #GEMAB19.

Public – Comme un air d’amusement

À l’occasion de la journée des enfants, les ateliers des airs accueillent exceptionnellement vos chers bambins aujourd’hui dès 11h00 et jusqu’à 21h00. C’est l’occasion pour eux de prendre quelques cours de physique et de les appliquer de manière amusante pour réaliser des fusées à eau ou encore de visiter le ventre d’un ballon, de créer des montgolfières en papier de soie, de s’initier à l’astronomie et de faire des coloriages. Ces ateliers à la fois ludiques et scientifiques, tenus par notre joviale équipe d’animateurs, ne manqueront pas de les occuper jusqu’à l’envol !

Public – Une porte sur l’Avenir

Situé le long de la promenade non loin de l’entrée de BallonVille partenaire, le Pavillon du Futur est composé de trois espaces distincts. L’un d’entre eux est le Maker Space by Bliiida, un réservoir d’innovation et de créativité. Vous pourrez y tester le mini-golf sur table de l’entreprise Kingolf, mélange surprenant de jeu d’adresse et de société.

Vous aurez également l’occasion d’y rencontrer l’association MDesign, qui œuvre en vue d’une éducation populaire au numérique et vous présentera leur Fablab (laboratoire de fabrication). Imprimante 3D, imprimante à découpe laser et appareil à sublimation y sont exploités en vue de produire des objets originaux à l’effigie du Mondial.

Organisation – L’Aérofil, ça file droit !

L’Aérofil, c’est un peu notre petit bébé, à nous l’équipe COM. Pour vous offrir un nouveau numéro chaque jour durant toute la durée de la manifestation, cela nécessite un peu d’organisation, beaucoup de motivation ainsi que le concours de 8 paires de mains. Que ces dernières s’affairent à la coordination de l’équipe, à la rédaction, à la traduction ou encore à la maquette.

Si nous nous levons généralement vers 5h pour profiter de l’envol du matin, notre journée de travail commence à 9h par une conférence de rédaction. Au cours de cette réunion, nous définissons la trame du jour et nous nous répartissons les sujets à traiter. Nous avons alors toute la journée devant nous pour chercher les informations nécessaires, rédiger et traduire nos articles. Cela peut paraître beaucoup mais il s’agit d’un processus long, durant lequel nous nous relisons aussi mutuellement afin d’améliorer nos textes autant que faire se peut. Tout un travail d’équipe !

Si certains membres de notre équipe trouvent leur inspiration en rédigeant leurs articles dans des endroits assez improbables, nous travaillons la plupart du temps dans la « bulle COM », face à l’aire d’envol. Une fois les articles rédigés et traduits, c’est l’heure du maquettage, suivi d’une dernière relecture – sur papier cette fois – afin d’éviter au maximum coquilles, fautes d’orthographes, erreurs typographiques et de maquettage.

Un travail de longue haleine, pour lequel nous finissons souvent tard – entre 1h et 3h du matin – mais pour lequel nous donnons le meilleur de nous-même afin de vous fournir quotidiennement un journal dont nous sommes fiers !

 

Cliquez ici pour consulter notre politique de gestion des données personnelles.


Préférences pour les cookies

Lorsque vous visitez notre site web, celui-ci est susceptible de stocker des informations obtenues via votre navigateur internet, par l'intermédiaire de fichiers dénommés "cookies". Ici vous pouvez modifier vos préférences en matière de gestion de ces données vous concernant. Sachez que bloquer certains types de cookies pourra avoir un impact sur votre expérience de navigation, et sur certaines fonctions d'utilisation du site.

Privacy preferences

When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in the form of cookies. Here you can change your Privacy preferences. It is worth noting that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we are able to offer.

Notre site web utilise des cookies. Merci de définir vos préférences en matière de données personnelles, ou d'accepter l'utilisation de ces cookies.